Publier +

Le service Auto-mobile de Communauto s’ajoute aux options de transport offertes à la Gare d’autocars de Montréal

11 octobre 2017

Montréal, le 11 octobre 2017- S’ouvre aujourd’hui un point de chute pour des véhicules en libre-service sans réservation de Communauto, Auto-mobile à la Gare d’autocars de Montréal. L’offre d’autopartage s’ajoute maintenant à celles du taxi, du métro, des autobus interurbains déjà présents en ce lieu. L’offre comprend dorénavant un florilège d’options de mobilité pour encourager et optimiser les déplacements alternatifs à l’auto solo. L’emplacement accueille jusqu’à six voitures du service d’autopartage. Elles seront accessibles 24 heures sur 24, à l’entrée du 550, rue Ontario Est.

Un passager en direction de Montréal, confortablement assis dans un bus, pourra bloquer une Auto-mobile par le biais de l’application mobile de Communauto 30 minutes avant la fin de son voyage et à quelques pas du terminal, prendre possession d’un véhicule. Inversement, il lui sera possible d’y libérer son Auto-mobile pour attraper son bus interurbain. Les abonnés à l’autopartage des villes desservies par Communauto pourront ainsi profiter de ce nouvel avantage du service lorsqu’ils se destinent à Montréal.

« L’offre d’autopartage, à l’instar du taxi, vient compléter le chaînon manquant pour nos passagers en transit. Ils veulent pouvoir profiter d’une option de transport pour effectuer les derniers kilomètres, souvent plus difficiles à desservir avec les modes traditionnels encore plus lorsqu’il s’agit d’une destination hors des heures de pointe. Avec cet ajout, nous facilitons la vie de celles et ceux qui choisissent la mobilité durable, au quotidien », mentionne le directeur et chef des opérations Ghislain Doré.

« Ce point de chute de Communauto est une belle preuve d’ouverture à la multimodalité de la part de la Gare d’autocars de Montréal, l’ajout de l’autopartage en fait un point de service unique au Québec », mentionne Marco Viviani, vice-président, développement stratégique de Communauto. La Gare d’autocars offre des destinations dans les huit villes couvertes par les services d’autopartage, cette station facilitera les déplacements de nos utilisateurs », termine t-il.

L’intermodalité offerte à la Gare d’autocars vient renforcer l’offre de transport existante dans ce secteur fort achalandé avec un trafic estimé à plus de 2,5 millions de passagers dont une forte proportion est en transit pour des motifs de travail ou d’étude. En combinant tous ces modes à un seul endroit, les usagers arrivent dans la région métropolitaine de Montréal et disposent d’un service fluide, efficace, tout en participant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Pôle interurbain d’importance, la Gare d’autocars est aussi un lieu de services important avec plus de 371 logements, la clinique médicale du Quartier latin, une pharmacie, un dépanneur, restaurant et le service de messagerie par autocars.